IREPS ARA délégation Isère / Pôle Isère VIH

Fermetures exceptionnelles

Le centre de documentation sera fermé pour congés du 26/02 au 01/03 inclus.Merci de votre compréhension ...

Accueil & contacts

Centre de ressources documentaires –
IREPS ARA délégation Isère / Pôle Isère VIH
23 avenue Albert 1er de Belgique 38000 GRENOBLE
04.76.00.63.46
documentation38@ireps-ara.org


Le centre de ressources documentaire de la délégation Isère de l’IREPS ARA vous accueille :

  • Lundi, mardi et mercredi de 08h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h00
  • Jeudi de 13h30 à 17h00
  • Vendredi matin sur rendez-vous uniquement

Plan d’accès

Services proposés

Aide à la recherche documentaire
Réalisation de sélections, bibliographies
Consultation de ressources
Prêt d’ouvrages / d’outils
Conseils sur les outils d’intervention
Ateliers de présentations d’outils
Diffusion de préservatifs *

* dans la limite des stocks disponibles

L’offre numérique documentaire est déclinée dans les autres rubriques du site.

Points relais en Isère [Beaurepaire, Bourgoin jallieu, Saint-Marcellin]

En savoir +

Beaurepaire – Centre social et culturel de l’île du battoir
410 chemin du 5 aout 1944
38270 BEAUREPAIRE
Marina JOUSSET – 04.74.79.07.20 / 06.47.10.57.87 – pij.cib@gmail.com


Bourgoin-Jallieu – Service Hygiène, Promotion de la Santé et Environnement
17 place Albert Schweitzer
Bâtiment « Le Sileur »
38317 BOURGOIN-JALLIEU
Isabelle MOREL – 04.74.28.35.05 – sante-environnement@bourgoinjallieu.fr


Saint Marcellin Vercors Isère Communauté – Maison des familles
3 rue du Colombier
38160 SAINT-MARCELLIN
Katia TURF – 04.56.33.30.20 – mdf@saintmarcellin-vercors-isere.fr

Inégalités sociales de santé : Les comprendre et agir avec l’approche littératie en santé – Sélection de ressources

Cette sélection de ressources a été réalisées dans le cadre de la formation proposée par l’IREPS ARA sur l’approche globale permettant de développer des pratiques et des environnements pro-littératie qui contribueront à agir contre les inégalités sociales de santé.

Production : Mars 2022.

Pour consulter le document cliquez ici.

Journée nationale pour la prévention du suicide – Focus N° 16 – Février 2023

Focus : L’événement

La journée Nationale pour la prévention du suicide existe depuis 1996

Le suicide est un enjeu majeur de santé publique depuis quelques années. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le taux de suicide n’augmente pas, il est en diminution depuis 30 ans et ce grâce à davantage de moyens accordés à la prévention.

En France, le taux de suicide reste supérieur à la moyenne des pays européens. La meilleure stratégie pour éviter le passage à l’acte suicidaire reste la prévention. C’est une priorité nationale pour le ministère chargé de la Santé qui l’a inscrite dans la feuille de route santé mentale et psychiatrie de 2018. Le plan national de prévention du suicide prévoit une stratégie multimodale, dans laquelle s’inscrivent trois formations, avec l’objectif qu’une combinaison d’actions de prévention intégrées, simultanées et territorialisées permette une cassure de la courbe du taux de suicide en France, celui-ci étant en grande partie évitable.

La prévention du suicide à l’IREPS ARA

Dans sa mission de promotion de la santé, l’IREPS ARA est missionnée par l’ARS pour déployer ces formations au niveau régional. Selon la formation suivie, les participants pourront être en mesure :

  • de repérer des personnes en souffrance et d’entrer en relation avec elles,
  • d’évaluer une potentielle crise suicidaire et d’orienter les personnes vers les ressources adaptées,
  • d’organiser la prise en charge à court terme en fonction de la nature de la crise.

Grâce à sa connaissance des acteurs du département, l’IREPS ARA identifie les territoires et les professionnels à former en priorité selon les besoins exprimés par les partenaires.

Une sensibilisation annuelle est ensuite organisée pour les participants aux formations. Elle a pour objectifs l’interconnaissance, le partage d’expérience et l’identification de ressources selon les territoires. Ainsi l’IREPS ARA facilite la mise en lien entre les personnes formées pour viser un accompagnement fluide, depuis le repérage jusqu’à la prise en charge d’un passage à l’acte.

🔎 Stratégie nationale de prévention du suicide. Direction générale de la santé, septembre 2022.

 L’objectif de la stratégie nationale de prévention du suicide est de mettre en œuvre de façon coordonnée dans les territoires un ensemble d’actions intégrées de prévention du suicide : dispositif VigilanS, formations, actions de prévention de la contagion suicidaire, mise en place du numéro national de prévention du suicide, information du public. 

🔎 Quand on a des pensées suicidaires. PSYCOM, février 2023.

 Ce dossier du PSYCOM permet aux personnes qui ont des pensées suicidaires ou qui s’inquiètent pour une personne de leur entourage de trouver des ressources : trouver des stratégies, en parler, trouver de l’aide, être présent, etc. 

🔎 Santé mentale et COVID-19 : Conduites suicidaires en Auvergne-Rhône-Alpes. Bulletin de santé publique, février 2023.

 Ce bulletin régional fait le point sur l’activité des urgences, les hospitalisations pour tentative de suicide et la mortalité par suicide. 

🔎 Suicide et tentatives de suicide en Auvergne-Rhône-Alpes. ORS Auvergne-Rhône-Alpes, Bulletin n° 9, janvier 2023.

 Outre les données épidémiologiques actualisées, ce bulletin annuel met en exergue quelques dispositifs qui illustrent la dynamique dans laquelle sont engagés les acteurs de la prévention du suicide dans les territoires d’Auvergne-Rhône-Alpes. 

🔎 Parcours de jeunes suicidaires et suicidants : Impact des actions et dispositifs de prévention du suicide. FNORS, septembre 2022.

 La FNORS et les ORS Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire ont réalisé en 2019-2020 une étude qualitative, en partant d’expériences concrètes et du vécu de 28 jeunes de 15 à 25 ans ayant exprimé des idées suicidaires, des projets de suicide ou ayant effectué des tentatives de suicide. 

Le fait que certaines personnes soient plus à risque de suicide que d’autres s’explique notamment par la notion de vulnérabilité. La vulnérabilité d’une personne dépend de facteurs que l’on hérite de nos parents, d’éventuels problèmes survenus autour de notre naissance, d’événements de vie difficiles au cours de notre enfance et de notre adolescence ou encore de la présence d’un trouble de santé mentale. Chez une personne présentant une vulnérabilité préalable, l’accumulation d’événements douloureux peut générer un niveau de souffrance intense qui finit par dépasser les capacités d’adaptation et devient insoutenable : les idées suicidaires émergent. Lorsque le niveau de souffrance devient critique, un dernier événement peut déclencher le passage à l’acte. Cet événement est appelé « facteur précipitant ». (2e rapport CNS, février 2016)

Focus : Les outils

Kit de vie. Nightline France.

Ce site internet offre au jeunes des outils et des ressources pour prendre soin d’eux et de leurs ami.e.s.

Public :jeunes

Type d’outil : site internet

Les + de l’outil :
  • Possibilité de dire « comment ça va aujourd’hui » pour avoir des ressources adaptées aux besoins
  • Alternance d’apports d’informations et de jeux
  • Permet d’être attentif à sa propre santé mentale mais aussi à celle de l’entourage

Photo-expression : Parlons de santé mentale. FRAPS-IREPS Centre Val de Loire.

Ce photoexpression composé de 28 photographies a été conçu pour aborder la santé mentale avec des demandeurs d’asile lors d’un rendez-vous bilan de santé (cependant il peut être utilisé avec d’autres publics).

Public : migrants ; tout public

Type d’outil : photoexpression

Les + de l’outil :
  • Outil conçu pour être le moins ethnocentré possible
  • Photographies libres de droits
  • Utilisable en individuel ou en collectif

Le suicide, parlons-en ! 8 idées reçues sur le suicide. UNPS, 2020.

Ces 8 spots vidéos ont été réalisés dans le cadre d’une campagne de sensibilisation du grand public autour d’idées reçues sur le suicide. L’objectif de ces vidéos est que chaque citoyen s’interroge et comprenne les personnes suicidaires en souffrance.

Public : tout public

Type d’outil : vidéos

Les + de l’outil :
  • Vidéos courtes de 30 secondes maximum
  • Permet de déconstruire les idées reçues et d’aller vers un changement de comportement
  • Peuvent être utilisées dans différents contextes : animation, sensibilisation, formation…

Les carnets du secouriste en santé mentale : Comment mieux accompagner les idées et comportements suicidaires ? Premiers secours en santé mentale France.

La collection des carnets du secouriste en santé mentale a été conçue pour proposer l’aide la plus adaptée aux personnes souffrant de troubles psychiques, le rôle du secouriste étant d’aider la personne jusqu’à une prise en charge professionnelle appropriée ou jusqu’à la résolution de la crise.

Public : tout public

Type d’outil : guide

Les + de l’outil :
  • Carnets basés sur l’opinion d’experts et de professionnels de la santé mentale
  • Téléchargeable gratuitement
  • 9 autres carnets disponibles : troubles dépressifs, troubles psychotiques, etc.

Les autres. Stop suicide.

Cette bande dessinée a pour objectif de promouvoir la santé mentale et le bien-être des jeunes. Elle est composée de 6 histoires courtes qui mettent en scène des jeunes confrontés à des situations difficiles.

Public : adolescents ; jeunes

Type d’outil : bande dessinée

Les + de l’outil :
  • Chaque histoire met en avant le rôle de l’entourage, montrant qu’il peut être une ressource essentielle pour repérer et aider un jeune en difficulté
  • Dossier à la fin de l’ouvrage proposant des informations et des ressources (en Suisse)
  • Téléchargeable gratuitement

Focus : Dans nos centres ressources

Les compétences psychosociales – Focus N°9 – Mai 2022

Focus : L’événement

Comment permettre à chacun d’agir en faveur du développement des Compétences Psychosociales (CPS) sur son territoire ?

Organisé par l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes avec le soutien de l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes, ce colloque réunit chercheurs et acteurs de terrain afin de donner des repères, partager des connaissances et des expériences et développer la mise en place d’actions sur les CPS dans l’ensemble de la région.
Vous trouverez plus de renseignements sur le colloque sur cette page.

Les Compétences Psychosociales (CPS) sont reconnues par l’Organisation Mondiale de la Santé comme un déterminant majeur du bien-être physique, mental et social.
Elles peuvent être d’ordre cognitif, émotionnel et social, par exemple : savoir résoudre des difficultés, savoir réguler ses émotions, communiquer de façon constructive, avoir conscience de soi.

 Santé publique France a récemment redéfini les CPS comme « un ensemble cohérent et interrelié de capacités psychologiques (cognitives, émotionnelles et sociales), impliquant des connaissances, des processus intrapsychiques et des comportements spécifiques, qui permettent d’augmenter l’autonomisation et le pouvoir d’agir (empowerment), de maintenir un état de bien-être psychique, de favoriser un fonctionnement individuel optimal et de développer des interactions constructives ». (Santé publique France / Les compétences psychosociales : un référentiel pour un déploiement auprès des enfants et des jeunes / p. 12, 2022) 

Agir sur les CPS des enfants, des adolescents et de leurs familles permet notamment :
– de favoriser une bonne estime de soi ;
– d’améliorer les relations parents-enfants ainsi que les résultats scolaires ;
– de réduire la consommation de tabac et d’alcool ou les comportements sexuels à risques…

🔎 Les compétences psychosociales : un référentiel pour un déploiement auprès des enfants et des jeunes. synthèse de l’état des connaissances scientifiques et théoriques réalisé en 2021. Santé publique France, février 2022.

 Destiné aux décideurs et aux acteurs de terrain, ce document de référence synthétise le bilan des connaissances scientifiques sur les compétences psychosociales, et fournit des premiers repères pour l’action et la décision. Il est organisé en 4 chapitres synthétiques : définition et classiffication, présentation des principales CPS, effets des programmes CPS probants, caractéristiques des interventions CPS efficaces. 

🔎 Renforcement des compétences psychosociales : Les critères d’efficacité – RRAPPS Bourgogne Franche-Comté, 2020.

 Ce référentiel de bonnes pratiques vise à aider les professionnels de terrain intervenant dans les champs de l’éducation, du social et du sanitaire, à construire des interventions en promotion de la santé, visant le renforcement des compétences psychosociales, efficaces, et s’appuyant sur des données probantes et des programmes validés. 

🔎 Les compétences psychosociales et la prévention des conduites addictives. Association Addictions France, Fiche Repères, Avril 2021.

 Cette fiche repères a pour objectif d’expliciter à quoi font référence les compétences psychosociales et leur utilité dans le champ de l’addictologie. La mise en oeuvre de programmes basés sur leur renforcement est abordée à travers l’expertise des professionnels d’Association Addictions France. 

🔎 L’essentiel sur… Le renforcement des compétences psychosociales : pour une prévention efficace à l’école. MILDECA, 2020.

 Malgré quelques fragiles améliorations observées ces dernières années, les consommations de tabac, d’alcool et de cannabis des adolescents français restent préoccupantes. L’adolescence est une période propice aux expérimentations précoces et aux premiers excès qui peuvent conduire à une consommation régulière à l’âge adulte puis, éventuellement, à une dépendance. Ces comportements sont favorisés par une mauvaise image de soi, l’influence des pairs, des environnements familiaux ou sociaux insuffisamment protecteurs ainsi que par les multiples sollicitations de la publicité. 

🔎 Sélections de ressources produites par l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes

L’utilisation d’outils d’animation est l’un des moyens pour la mise en œuvre de programmes visant le développement et renforcement des compétences psychosociales des enfants et jeunes adolescents. Les outils permettent de favoriser une pédagogie participative, interactive et ludique, particulièrement adaptée pour les approches expérientielles qui sont recommandées dans les programmes CPS. (PromoSanté IDF, 2018)

Focus : Les outils

Le cartables des compétences psychosociales. IREPS Pays de la Loire.

Ce site de ressources informatives et pédagogiques évolutif s’adresse aux personnes qui souhaitent renforcer les compétences psychosociales des enfants et des pré-adolescents. Il offre une première partie d’apports théoriques destinée à répondre aux questions que l’on se pose sur les CPS. La seconde partie offre ensuite les grands repères méthodologiques et pédagogiques pour construire et animer des séances. La dernière partie est enfin entièrement consacrée à la pratique.

Public : enfants ; adolescents

Type d’outil : site web

Les + de l’outil :
  • Issu de l’expérience de l’IREPS PDL, acquise au cours de la mise en œuvre d’un programme de renforcement des CPS auprès d’enfants en milieu scolaire
  • Possibilité d’utiliser au choix les fiches d’activités ou des parcours regroupant une succession de séances
  • Ajout récent de parcours « Après le confinement » pour ouvrir le dialogue sur le vécu du confinement et saisir l’opportunité de mieux se connaître, d’identifier nos ressources et de retrouver du pouvoir d’agir

Feelings. BIDAULT Vincent, ROUBIRA Jean-Louis.

Ces jeux autour des émotions s’utilisent en petits groupes et permettent de partager son ressenti par rapport à une situation proposée, mais aussi de deviner celui de son partenaire de jeu. Ce double processus, introspection d’abord, puis nécessité de se décentrer de soi pour envisager l’autre dans sa différence, invite à l’empathie et est propice au débat et aux échanges.

Public : tout public

Type d’outil : jeu de plateau

Les + de l’outil :
  • Outil ludique, accessible et attractif
  • Variété des situations proposées : relations, prises de risques, conflits, discriminations, etc.
  • Un site web dédié au jeu propose la possibilité de créer ses propres cartes-situations, ainsi que de nombreuses autres pistes d’exploitation

Fiches pédagogiques. Coordination pour l’éducation à la non-violence et à la paix.

Ces dossiers de fiches pédagogiques proposent des activités pédagogiques pour développer les habiletés psychosociales dans un objectif d’amélioration du « bien vivre ensemble ».

Public : enfants ; adolescents

Type d’outil : répertoire d’activités

Les + de l’outil :
  • Diversité des thèmes proposés : coopération, respect, communication, genre, estime de soi, etc.
  • Chaque fiche inclut différents exercices pour travailler une compétence précise et permet la mise en œuvre d’apprentissages adaptés aux différents niveaux scolaires
  • Téléchargeable gratuitement

CAPSule Santé. FRAPS Centre – Val de Loire.

Ce classeur d’activités a pour objectif de permettre le développement des compétences psychosociales des jeunes de 7 à 12 ans tout en leur apportant des connaissances et compétences sur les thématiques ciblées (éducation aux écrans, vaccination, santé environnement, nutrition, hygiène de vie), ceci dans le but de leur permettre de prendre en charge leur santé de façon autonome et responsable.

Public : enfants ; adolescents

Type d’outil : répertoire d’activités

Les + de l’outil :
  • Outil « clé en main »
  • Guide d’accompagnement très fourni
  • Fiches d’activités classées par chapitres, ce qui permet de travailler les différentes CPS et d’organiser une progression dans les séances
  • Téléchargeable gratuitement

Focus : Dans nos centres ressources

La littératie en santé – Focus N°8 – Mars 2022

Focus : L’événement

 Littératie en santé : de quoi parle-t-on ? 

La littératie en santé (LISA), c’est l’ensemble des ressources et compétences qui permettent aux usagers et professionnels de communiquer entre eux, et d’accéder, comprendre, évaluer et utiliser les informations de santé dans une organisation sociale et de santé complexe.

Si les difficultés en matière de littératie impactent une grande partie de la population, certaines personnes sont davantage touchées et la LISA est reconnue comme un déterminant important des inégalités sociales de santé.

La littératie en santé est aussi un levier d’action en promotion de la santé !

Agir avec l’approche « LISA », c’est donc participer à la réduction des inégalités sociales de santé à travers différents niveaux d’action :

  • le renforcement des compétences des individus en matière de littératie,
  • le travail sur l’entrée en relation professionnels/usagers et la communication orale, et
  • le développement d’environnements « pro-littératie », qu’on appelle aussi Littératie organisationnelle (agir en cohérence sur la communication écrite, la signalétique, les organisations physiques et sociales, …).
 Une nouvelle formation à l’IREPS ARA pour outiller les professionnels 

A travers ces différents leviers, chacun d’entre nous peut agir de sa place pour participer à renforcer l’égalité en santé. La formation « Inégalités sociales de santé : les comprendre et agir avec l’approche littératie en santé » proposée par l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes a pour objectif d’amener les professionnels à développer leur pouvoir d’agir en mobilisant cette approche de manière concrète, quels que soient leur métier et niveau d’intervention.

En 2022, elle est proposée à Clermont-Ferrand les 24-25 mars et 10 mai ; à Valence les 30 – 31 mai et 1er juillet ; à Lyon les 15-16 septembre et 7 novembre ; et à Grenoble les 17-18 octobre et 22 novembre.

Plus de renseignements sur la formation sur cette page.

🔎 La littératie en santé chez les personnes présentant des troubles mentaux graves. Mosaïque, n° 1, Vol. 45, printemps 2020.

 Une étude descriptive quantitative a été menée pour décrire la littératie en santé chez les personnes présentant des troubles mentaux graves et demeurant dans la communauté de Dolbeau-Mistassini, au Saguenay–Lac-Saint-Jean (Québec). Les résultats de cette étude mettent en évidence la nécessité d’adapter les interventions éducatives chez cette population. 

🔎 La littératie en santé des populations à l’épreuve de la Covid-19 : Le défi de l’évaluation de l’information. Education Santé, n° 367, juin 2020.

 La pandémie de Covid-19 et sa prise en charge sont révélatrices d’inégalités sociales lancinantes au sein de notre société. Dans le domaine de l’information et des compétences d’évaluation de celle-ci, le phénomène épidémique met également en évidence des facteurs de disparités. 

🔎 Inégalités d’accès et d’usage des technologies numériques : Un déterminant préoccupant pour la santé de la population ? Institut National de Santé Publique du Québec, juin 2021.

 A partir d’une synthèse rapide des connaissances, les objectifs de cette publication sont de documenter les inégalités numériques auxquelles font face les populations en situation de vulnérabilité économique, celles résidant sur des territoires peu ou mal desservis par les services de télécommunication, les populations aînées, celles d’âges scolaires et celles qui présentent un faible niveau de littératie. 

🔎 Comment mieux prendre en compte la littératie en santé des personnes en éducation thérapeutique ? Les Fiches SYNTHèse en Education du Patient, n°3, décembre 2021.

 Cette fiche ressource vise à aider les soignants à repérer le niveau de littératie des patients en santé dans le cadre d’une démarche d’éducation thérapeutique du patient. 

🔎 Sélections de ressources proposées par l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes

La littératie en matière de santé désigne « les connaissances, la motivation et les compétences permettant d’accéder, comprendre, évaluer et appliquer de l’information dans le domaine de la santé pour ensuite se forger un jugement et prendre une décision en termes de soins de santé, de prévention et de promotion de la santé, dans le but de maintenir et promouvoir sa qualité de vie tout au long de son existence ». [Consortium de 8 pays européens (Sørensen et al., 2012)]

Focus : Les outils

Communiquer pour tous : Guide pour une information accessible. Santé publique France.

Ce guide pratique, à destination de toute personne ou organisme souhaitant communiquer une information claire et lisible pour le plus grand nombre, propose des préconisations pour développer une information accessible à tous selon les principes de conception universelle et en tenant compte des besoins des publics auxquels elle s’adresse.

Public : professionnels

Type d’outil : guide pédagogique

Les + de l’outil :
  • Différents types de communication abordés : documents imprimés, images, supports numériques, communication orale, organisation pro-littératie
  • Suggestions de bonnes pratiques et tableaux récapitulatifs des pratiques essentielles
  • Prise en compte des besoins des personnes en situation de handicap (intellectuel, auditif ou visuel)
  • Téléchargeable ou disponible gratuitement dans les centres de ressources documentaires de l’IREPS

La littératie en santé : D’un concept à la pratique – Guide d’animation. Cultures & santé.

Ce guide d’animation propose de travailler la littératie en santé avec un groupe, en renforçant les capacités des personnes à se saisir des informations et à les appliquer, en tenant compte des contextes de vie particuliers.

Public : professionnels

Type d’outil : guide pédagogique

Les + de l’outil :
  • Repères pour comprendre le concept de littératie en santé
  • 11 pistes d’animation collective
  • Guide issu d’un travail de recherche et d’expérimentation auprès de groupes d’usagers
  • Téléchargeable gratuitement

Fiches LISA. Cultures & santé.

Cette collection de fiches pratiques permet de sensibiliser les professionnels aux démarches liées à la prise en compte et au renforcement de la littératie en santé et de les soutenir dans la mise en œuvre de pistes d’actions favorables.

Public : professionnels

Type d’outil : guide pédagogique

Les + de l’outil :
  • Documents synthétiques
  • Composition de chaque fiche : cadrage théorique, information importante, témoignage ou expérience, mise en pratique, ressources…
  • Utilisable pour des relations interindividuelles ou en collectif
  • Téléchargeable gratuitement

Oh’ISS – Pas d’ISS : Outils d’animation pour faciliter la compréhension des mécanismes qui conduisent aux inégalités sociales de santé. IREPS Auvergne-Rhône-Alpes.

Ces deux outils permettent aux participants de s’identifier à un personnage pour partir de situations concrètes, de prendre conscience de l’impact des inégalités sociales sur les déterminants et la santé des personnes, d’échanger et de prendre conscience de leurs représentations.

Public : professionnels

Type d’outil : jeu

Les + de l’outil :
  • Le guide d’animation permet aux intervenants de choisir parmi les deux outils lequel est le plus adapté aux objectifs et au contexte d’animation
  • Approche basée sur l’expérience
  • Téléchargeable gratuitement

Enjeux santé : Les déterminants de santé sous la loupe. Cultures& santé.

Cet outil d’animation a pour objectifs de prendre conscience de la multiplicité des facteurs qui influencent la santé, de cerner les relations qui existent entre ces facteurs et la santé, de développer les capacités ces facteurs, ainsi que d’identifier les responsabilités liées à la santé.

Public : jeunes ; adultes ; professionnels

Type d’outil : kit pédagogique

Les + de l’outil :
  • Guide d’animation très complet
  • Facile à appréhender
  • Réflexion positive autour des leviers possibles pour améliorer la santé
  • Outil simple, clair et esthétique

Focus : Dans nos centres ressources

Nouvelle édition de « Ado Sexo : Quelles infos ? » – Focus N°23 – Novembre-Décembre 2023

Zoom sur : Ado Sexo : Quelles infos ? Edition 2023

Qu’est-ce que c’est ?

Un jeu de cartes qui aide à parler de la santé sexuelle avec des adolescents lors de séances d’éducation à la sexualité. Il favorise le dialogue, confronte les idées des participants et transmet des informations sur divers aspects de la santé sexuelle.

Pourquoi une réédition ?

Créé en 2008, cet outil a été très apprécié. Au fil de 15 années, la société a changé et les situations liées à la santé sexuelle des adolescents ont évolué. Les utilisateurs ont régulièrement exprimé le besoin de nouvelles cartes et d’un nouveau livret pédagogique.

Comment c’est déroulée la mise à jour ?

Les jeunes scolarisés dans les collèges et lycées du Puy-de-Dôme ont été questionnés. Ensuite, un comité de pilotage pluriprofessionnel, s’est réuni pour choisir les thèmes à conserver et ceux à créer. L’illustrateur a été sollicité pour ajuster les anciennes cartes et en créer de nouvelles. Un nouveau livret d’accompagnement a également été rédigé.

C’est quoi les nouveautés ?

  • Les 46 cartes sont désormais classées par thème.
  • 24 nouvelles cartes actualisées.
  • De nouvelles thématiques : médias et réseaux sociaux, stéréotypes de genre, estime de soi…

Où le trouver ?

En prêt dans le centre de ressources de votre département, voir le catalogue en ligne.
Possibilité d’acquérir le jeu (50€ + frais de port), contactez : contact63@ireps-ara.org

Ado Sexo, pour une action de prévention du VIH / Sida ?

C’est tout à fait possible ! Parmi les thématiques traitées : les infections sexuellement transmissibles, les relations sexuelles… Dans le livret d’accompagnement, vous retrouverez un chapitre dédié au VIH/sida et aux IST.


Vous mettez en œuvre des projets en promotion de la santé sexuelle auprès de publics vulnérables ?

Découvrez la nouvelle thématique « Santé sexuelle » du site « Savoirs d’intervention en promotion de la santé » – Un site qui vous donne des idées de stratégies et de leviers efficaces pour construire vos projets, sur la base de savoirs scientifiques et d’expériences de terrain.
Vous trouverez de nombreux leviers d’intervention, illustrés d’exemples concrets, ainsi que des fiches de capitalisation. Si votre projet est déjà mis en œuvre, vous pourrez vérifier qu’il repose sur des leviers d’efficacité éprouvés.


Focus : Les outils

L’expo idéale. Pôle Isère VIH / IREPS Auvergne-Rhône-Alpes.

Cet outil pédagogique rassemble une soixantaine d’affiches de prévention de 1987 à nos jours.

Public : tout public

Type d’outil : exposition

Les + de l’outil :
  • Possibilité de constituer une exposition « sur-mesure » en choisissant parmi les d’affiches
  • Nombreuses thématiques à aborder : prévention, dépistage, préservatif, discriminations, etc.
  • Affiches format A2 avec œillets faciles à accrocher

Taraiz Tator. CRIPS Ile-De-France.

Ce jeu à base d’affirmations permet de renforcer ses connaissances sur la prévention, la vie avec le VIH et les discriminations.

Public : jeunes

Type d’outil : débat

Les + de l’outil :
  • Permet de travailler les préjugés liés à la vie avec le VIH
  • Permet d’identifier les pratiques sexuelles exposants à une transmission du VIH
  • Développe l’esprit critique
  • Outil téléchargeable gratuitement

Identifiez et évaluez les risques de transmission du VIH. CRIPS Ile-De-France.

Cet outil permet d’évaluer les risques de transmission du VIH en fonction des pratiques et d’identifier les modes de prévention.

Public : jeunes

Type d’outil : mises en situation

Les + de l’outil :
  • Permet d’identifier les pratiques à risque et de développer des stratégies de réduction des risques
  • Utilisable en individuel ou en collectif
  • Outil téléchargeable gratuitement

La mécanique. CRIPS Ile-De-France.

Cet outil permet de comprendre les mécanismes des discriminations et la construction des représentations.

Public : jeunes

Type d’outil : mises en situation

Les + de l’outil :
  • Permet de comprendre la différence entre stéréotypes, préjugés, discriminations
  • Permet d’identifier des moyens de lutte contre les discriminations
  • Utilisable en individuel ou en collectif
  • Outil téléchargeable gratuitement

Focus : Dans nos centres ressources