La participation des publics en situation de précarité

Cette sélection de ressources est proposée dans le cadre d’échanges de pratiques avec plusieurs CHRS, sur la question de la participation dans des actions en lien avec la santé.

Date de création : juillet 2023

Ressources clés

🔍 Promotion santé Ile-de-France a mis en ligne un dossier de fiches méthodologiques et de retours d’expériences autour de la participation des habitants-usagers-citoyens en promotion de la santé.

🔍 Dans le cadre de son dispositif EMERGENCE, l’IREPS ARA a mis en ligne un portail intitulé Savoirs d’intervention, avec un levier bien identifié : « Mettre en œuvre des activités participatives » et des fiches de capitalisation associées.

🔍 Le Pôle ressources en promotion de la santé Bretagne propose, sur son portail documentaire, une sélection de ressources autour de la participation, avec notamment la brochure de plaidoyer « Participer, c’est prendre part » (2023) et plusieurs sélections d’outils en fonction des publics ciblés.

🔍 L’IREV (Centre ressources politiques de la ville) Nord-Pas-de-Calais a mis en ligne le compte-rendu d’une journée régionale qui s’est déroulée en juin 2016, avec plusieurs ateliers d’échanges de pratiques organisés autour de la participation citoyenne dans les quartiers.

Le service documentation de l’IREPS ARA propose des lettres d’informations mensuelles et gratuites, par exemple sur les ISS, la santé sexuelle ou la santé des jeunes. Abonnez-vous !

Les ressources documentaires disponibles à l’IREPS ARA

Transidentités et promotion de la santé : Déconstruire quelques lieux communs – Focus N° 17 – Mars 2023

Focus : L’événement

Traditionnellement, le terme  « transidentités »  désigne les parcours des personnes s’identifiant à un genre différent de celui qui leur a été assigné à la naissance.

Il ne s’agit pas d’un fait social nouveau. Cependant, encore aujourd’hui, il fait l’objet de nombreux questionnements ainsi que de préjugés et de discriminations. Cela a un impact sur la vie des personnes concernées, y compris sur leur santé.

Dans le cadre du dispositif Emergence, l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes propose une matinale de rencontre sur ce thème. En invités : Max Cressent, travailleur social et co-responsable de RITA, l’association de santé communautaire trans et intersexe de Grenoble ; et Clark Pignedoli, sociologue post-doctorant à l’Institut national d’études démographiques (Ined), Unité de recherche « genre, sexualité et inégalités ».

Cette matinale a pour objectif de déconstruire des idées reçues et éclairer certains enjeux relatifs aux transidentités et à la promotion de la santé. Vous pourrez retrouver les podcasts en lien avec cette matinale à partir d’avril 2023.

 Sélection de ressources 

🔎 Association de santé communautaire TRANS et INTERSEXE

 RITA est une association féministe de santé communautaire, créée par des personnes trans et/ou intersexes et à destination de toutes les personnes trans et/ou intersexes et/ou en questionnement. 

🔎 Institut national des études démographiques. Unité : Genre, sexualité et inégalités

 Cette unité étudie l’évolution des rapports de genre, notamment dans le couple, dans la famille, au travail et dans la sexualité. Elle aborde les inégalités et leur articulation, en tenant compte des variations dans le temps et l’espace, les violences de genre mais aussi l’émergence de nouvelles normes sexuées au fil des générations. Une attention particulière est portée aux minorités de genre et de sexualité. 

🔎 La promotion de la santé au prisme du genre : Guide théorique et pratique. Presses de l’EHESP, 2021

 Né d’une expérience de terrain en situation de formation, ce guide théorique et pratique montre que promotion de la santé et genre sont intrinsèquement liés sur le plan théorique, militant et professionnel, et souligne l’importance de la prise en compte du genre comme déterminant d’inégalités de santé.
L’objectif est double : sensibiliser les professionnel·le·s de santé des secteurs public et associatif aux stéréotypes qu’ils peuvent véhiculer, avec des conséquences sur la prise en charge et la santé des usagers, et mettre à disposition des professionnel·le·s un ensemble de recommandations. 

🔎 La santé mentale des personnes LGBT. IREPS Auvergne-Rhône-Alpes, 2020

 En France, la santé mentale des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles et transgenres (LGBT) apparaît moins bonne qu’en population générale. Héritage d’une longue histoire, cette situation favorise tant leur (sur)exposition au VIH que, pour les plus jeunes notamment, aux pensées et comportements suicidaires. Cette fiche repères propose un état de la question et l’exploration de pistes d’action aux niveaux individuel et collectif. 

🔎 Sexe, genre et santé : Rapport d’analyse prospective 2020. Haute autorité de santé, 2020

 L’analyse de la HAS expose pourquoi tenir compte du sexe et du genre en santé. Elle formule 10 propositions issues de ces constats pour faire de la prise en compte de ces facteurs un levier d’amélioration de la santé des femmes, des hommes, des personnes intersexes et des personnes trans. La HAS prend aussi l’engagement de progresser elle-même à ce sujet dans le cadre de ses missions. 

🔎 Stigmatisation des minorités sexuelles : Un déterminant clef de leur état de santé. Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 2021

 Ce numéro spécial du BEH offre un panorama de la santé mentale des personnes lesbiennes, bisexuelles et gays (LBG) en France au prisme des expériences de stigmatisation auxquelles elles sont confrontées. Les résultats présentés dans ce numéro permettent une réactualisation des connaissances sur ces populations, mais aussi d’interroger les liens complexes entre stigmatisation et santé mentale. 

 Autres sélections de ressources développées par l’IREPS ARA 

Transidentité & genre (Délégation Isère), mars 2023 

Note d’actualité VIH/santé sexuelle. Cette lettre d’actualité mensuelle et gratuite est réalisée par le CRIPS Auvergne-Rhône-Alpes.

D’ici septembre 2023, sur saisine du ministère de la santé, la HAS[1] rendra des recommandations pour « accompagner les personnes transgenres« . Dans une « note de cadrage » datée du 7 septembre, la HAS communique un état des lieux, le périmètre de ses recommandations à venir et son calendrier. L’objectif est de fournir un nouveau protocole de prise en charge des personnes transgenres pendant leur transition, en revoyant notamment « la place de l’évaluation psychiatrique dans le processus de réassignation sexuelle hormono-chirurgicale ». L’OMS ayant en 2018 retiré la transidentité de sa liste des maladies mentales.
Dans le but de promouvoir la santé sexuelle de toutes et tous, l’IREPS Auvergne Rhône-Alpes propose des services gratuits aux professionnels et bénévoles associatifs des champs sanitaire, social et éducatif afin de les appuyer sur différentes thématiques, y compris les questions de « transidentité ».

Focus : Les outils

Photolangage® Discriminations et harcèlement : Prévenir les LGBTIphobies. Chronique sociale

Ce photolangage est un outil de formation et d’animation en vue d’actions auprès des jeunes. Il comprend un choix de photographies et une méthode de travail. La démarche proposée permet l’organisation d’un espace de réflexion et de parole.

Public : jeunes, jeunes adultes

Type d’outil : photolangage®

Les + de l’outil :
  • Permet d’organiser une expression personnelle à partir d’un choix de photographies, dans le cadre de travail de groupe
  • Permet d’engager un travail sur les représentations qui peut susciter des réactions et des émotions intenses, voire intimes

Game of porn +. Centre de planning Familial des FPS

Game of porn+ est une extension de 90 cartes du jeu Game of porn pour aborder les diversités de genre, d’orientations sexuelles et les spécificités en matière de pornographie LGBTQIA+.

Public : jeune public à partir de 13 ans

Type d’outil : Jeu de plateau ; 90 cartes

Les + de l’outil :
  • Il peut s’utiliser seul ou en complément de l’outil GOP. L’extension GOP+ s’accompagne d’un guide pédagogique afin que chacun et chacune puisse répondre aux questions les plus fréquemment posées.
  • Un guide pédagogique peut être téléchargé en ligne ici.

Bonjour Sam : Sensibiliser les jeunes par le jeu. Jeunes identités créatives

Ce projet canadien a pour objectif de venir en aide aux enseignants et enseignantes pour aborder les questions entourant l’identité, les rôles, les stéréotypes et les normes de genre dans les écoles primaires.

Public : enfants

Type d’outil : guide pédagogique

Les + de l’outil :
  • Un guide pédagogique est disponible pour toutes les thématiques.
  • Une large palette d’activités à mettre en place avec les enfants.

Love, Sex & Fun. Fédération des centres pluralistes de Planning familial ASBL

Ce jeu permet de découvrir ou d’approfondir des sujets comme : la sexualité, la puberté, les relations amoureuses, les violences, les stéréotypes de genre
Public : jeunes et jeunes adultes

Type d’outil : jeu d’affirmations et de débat, de mimes, dessins

Les + de l’outil :
  • Vise le développement d’une vision positive de la sexualité chez les jeunes.
  • Dimension ludique importante, avec une diversité d’animations : mises en débat, mimes, dessins…
  • Il donne la possibilité de pouvoir mettre en évidence certains stéréotypes liés à l’origine, à l’orientation sexuelle, à l’identité sexuelle, à la religion et aux convictions philosophiques.
  • Un guide pour l’intervention est disponible.

C’est cliché : Les stéréotypes de genre. Réseau Canopé

Outil qui propose plusieurs façons d’aborder la question des stéréotypes de genre en faisant appel à l’empathie, l’expérience, l’information et l’analyse.

Public : jeunes en collège

Type d’outil : jeu

Les + de l’outil :
  • Outil qui favorise la construction d’une opinion critique et réfléchie.
  • Produit en partenariat avec le département de Loire-Atlantique et MGEN, le jeu a fait l’objet d’une expérimentation pendant un an auprès de centaines de collégiens.
  • Livret pédagogique en téléchargement.

Focus : Dans nos centres ressources

Santé : Le pari des territoires – Bibliographie

Cette bibliographie sélective a été réalisée dans le cadre du colloque « Santé : Le pari des territoires » organisé en juin 2023 par l’IREPS ARA.

La bibliographie rassemble des ressources à destination des élus et professionnels investis dans les territoires.

Publication : mai 2023

Pour télécharger le document, cliquez ici. Et pour retrouver d’autres ressources sur ce thème, consultez notre focus documentaire de mai 2023.

Promotion de la santé

PEPS : Pratiquer en pleine santé ! – Focus N° 19 – Juin 2023

Focus : L’événement

La pratique régulière d’activité physique et sportive offre de multiples bénéfices pour la santé, développe les opportunités sociales et favorise l’inclusion. Elle amène les pratiquants à rechercher l’équilibre entre performance et santé sur le long terme, dans le respect de la participation de tous et toutes.
En créant les conditions favorables, l’activité physique promeut ainsi le bien-être et la qualité de vie (INSERM, 2008) des individus et des populations, selon une approche globale en promotion de la santé.

Dans ce cadre, la DRAJES et l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes vous invitent à la  journée PEPS « Pratiquer En Pleine Santé »  qui se déroulera le 6 juillet 2023 dans les espaces du LouRugby (MatMut Stadium – Lyon Gerland). Elle sera animée par des experts sport / santé qui s’adresse à toutes les personnes impliquées, à titre professionnel ou personnel, dans des activités physiques et sportives (formateurs, décideurs, professionnels de santé, pratiquants, …).
Au programme, des échanges, des rencontres, des partages de bonnes pratiques à travers des séquences aux formats innovants, dynamiques, interactifs et immersifs.

Pour soutenir ces démarches, la Conférence Régionale du Sport Auvergne-Rhône-Alpes lancera, au cours de cette journée PEPS, le pôle ressource régional PREV’SPORT et son réseau d’intervenants !

Pour en savoir plus sur le programme de cette journée et vous inscrire : rendez-vous sur cette page

🔎 Ethique sportive. Ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques [en ligne].

 Le ministère met en ligne plusieurs dossiers de ressources (guides, dépliants, affiches) à destination des encadrants et des pratiquants sportifs. Ces différents dossiers ont pour objectifs de les sensibiliser et de les outiller sur la lutte contre les violences et les discriminations dans le sport, sur. la prévention contre le dopage, sur les dangers liés aux paris sportifs, etc. 

🔎 Le web magazine de l’IRBMS. IRBMS [en ligne].

  L’institut de recherche du bien-être, de la médecine et du sport santé (IRBMS) propose des articles et des dossiers consacrés à la santé des sportifs. Plusieurs thématiques sont abordées, telles que la diététique, la prévention du dopage ou la santé mentale. 

🔎 Activité physique adaptée : Promouvoir la santé des populations. La santé en action, N° 462, 2022.

  Le dossier central de ce numéro aborde l’activité physique adaptée, avec plusieurs exemples de dispositifs innovants mis en place par des collectivités et encadrants sportifs dans les territoires pour amener des publics éloignés de l’activité physique vers la pratique, et ainsi promouvoir leur santé. 

🔎 Stratégie Nationale Sport Santé 2019-2024. Ministère des Sports, 2019.

 Inscrite dans le plan national de santé publique « Priorité Prévention », la Stratégie Nationale Sport Santé porte l’ambition de (re)mettre les Français en mouvement sur tous les territoires, de déployer des pratiques adaptées accessibles et encadrées, et de faire reconnaitre pleinement le rôle majeur des APS pour la santé physique et mentale de chacun. Le 3e axe de cette stratégie concerne « la protection de la santé des sportifs et le renforcement de la sécurité des pratiquants ». 

« Une intervention de promotion de la santé par l’activité physique (AP) qui se réfère à la charte d’Ottawa veillera à développer l’autonomie des usagers vis-à-vis des pratiques physiques comme de la réduction des pratiques sédentaires ; elle favorisera la création de communautés de soutien car elle sait que la pratique durable se partage. Elle n’hésitera pas à aller vers les communautés éloignées des pratiques plutôt que de les inviter à venir vers une pratique instituée en gymnase. Elle pourra envisager de former – par les enseignants en Activité physique adaptée – des médiateurs dans les quartiers, qui partagent les usages du corps des publics et participeront au développement des pouvoirs de la population à ressentir, s’exprimer, décider et agir pour son propre bien-être et pour sa santé » (Claire Perrin, ReCAPPS).

Focus : Les outils

Performance et santé : De l’image aux mots. Réseau régional d’acteurs de prévention du dopage et des conduites dopantes (PREVDOP) en Rhône-Alpes.

Cet outil de photo-expression permet d’engager un travail sur les représentations avec des adolescents et des jeunes sur la performance et la santé.

Publics : Jeunes

Type d’outil : Photoexpression

Les + de l’outil :

  • Guide proposant à la fois des éléments théoriques et pratiques pour l’animation
  • Mallette disponible à l’emprunt dans l’ensemble des centres ressources de l’IREPS ARA

Les fiches nutrition. Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP).

Ce dossier pédagogique est consacré à la nutrition du sportif. Les fiches sont rassemblées en plusieurs sous-thématiques : l’alimentation ; la collation ; l’entraînement ; l’hydratation ; la nutrition

Public : Pratiquants sportifs

Type d’outil : Dossier pédagogique

Les + de l’outil :

  • 15 fiches illustrées, qui peuvent à la fois servir d’outil de diffusion (en affiche ou brochure) ou de support durant une intervention
  • Dossier consultable et téléchargeable en ligne

Filles & garçons : Questions de respect ? Le jeu géant. Valorémis.

Outil de médiation qui permet d’aborder avec un groupe les stéréotypes, les attitudes et postures discriminantes.

Publics : Tout public

Type d’outil : Jeu

Les + de l’outil :

  • Support adapté pour de grands groupes (plus de 30 participants)
  • Propose de la diversité dans l’animation et les publics ciblés
  • Permet de développer les capacités d’écoute, d’argumentation et de discernement

« Dopage et conduites dopantes : 4 saynètes pour comprendre et faire un choix responsable » : Programme de prévention des conduites dopantes dans le sport. Ministère de la Santé et des Sports.

4 fictions qui permettent d’aborder différents thèmes autour des conduites dopantes dans la pratique sportive.

Publics : Professionnels encadrants, pratiquants sportifs

Type d’outil : Vidéos

Les + de l’outil :

  • Permettent d’initier une discussion en individuel ou avec un groupe
  • Les problématiques traitées sont habituellement peu abordées : l’automédication ; les mécanismes d’induction du dopage ; l’usage de compléments alimentaires ; sportifs et encadrants face à une prescription médicale.
  • Supports vidéo disponibles en ligne

Focus : Dans nos centres de ressources

Santé : Le pari des territoires – Focus N° 18 – Mai 2023

Focus : L’événement

Quelles dynamiques collectives pour une meilleure prise en compte des enjeux de santé dans toutes les politiques locales ?

La santé, ce n’est pas que chez le docteur !
La santé s’invite dans toutes les dimensions de notre vie quotidienne, que ce soit : dans nos lieux de vie, dans nos assiettes, dans nos relations sociales. Toutes ces dimensions, qui impactent notre santé et notre bien-être, impliquent une multiplicité d’acteurs locaux : collectivités, agriculteurs, enseignants, travailleurs sociaux, agences d’urbanisme, entreprises…

Comment fonctionnent ces dispositifs ? Comment soutiennent-ils et définissent-ils les politiques locales de santé ?

L’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes, avec le soutien de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, organise un colloque régional pour découvrir comment participer à ces dynamiques locales favorables à la santé. Les conférences et ateliers de témoignages permettront de répondre à ces questions et de donner des pistes pour contribuer à l’amélioration de la santé, à l’échelle de nos territoires de vie.

Le 20 & 21 JUIN 2023 à CISL ETHIC ETAPES LYON – 103 Bd des États-Unis, 69008 Lyon

Plus d’informations ici

🔎 Évaluation de la stratégie nationale de santé 2018-2022. Rapport d’évaluation. DRESS, 2023.

 Centré sur l’analyse de la cohérence de cette stratégie et de sa pertinence avec les enjeux de santé d’une part, et sur l’analyse de ses résultats et impacts sur les acteurs de l’écosystème de santé d’autre part, ce rapport a été complété par différents focus, notamment sur la prise en compte des préférences de la société civile et des enjeux liés aux inégalités sociales de santé, et par des recommandations pour l’élaboration de la prochaine stratégie nationale de santé. 

🔎 Dynamiques collectives de transitions dans les territoires. le labo de l’économie sociale et solidaire, 2020.

 Cette étude-action a permis de faire dialoguer une grande diversité d’initiatives (PTCE, clusters d’entreprises, expérimentations territoires zéro chômeur, tiers lieux, projets alimentaires territoriaux, pôles de compétitivité…) de manière à capitaliser la richesse de leurs expériences pour comprendre les leviers indispensables à leur développement et favoriser leur essaimage. 

🔎 Etat des lieux national sur le fonctionnement des Conseils locaux de santé mentale (CLSM). Centre national de ressource et d’appui aux Conseils Locaux de Santé Mentale, 2023.

 La période de crise sanitaire a constitué une véritable opportunité pour réaffirmer la nécessité de coordonner les actions en santé mentale sur le territoire dans une logique globale, de développer une culture partagée de la santé mentale ainsi que de parvenir à une gouvernance plus efficace dans ce domaine – autant de principes déclinés et mis en œuvre par les CLSM.
Mais comment ces derniers se portent-ils en 2023 ? De quelle nature sont les territoires qu’ils couvrent ? Qui sont les acteurs qui les composent, quelles sont les thématiques travaillées, avec quels partenaires ? Quel est le profil type des coordonnateur·rices ? 

🔎 Alimentation saine et activité physique : Les Villes et Intercommunalités actrices en promotion de la santé. Réseau français des Villes-santé, 2023.

 L’alimentation et l’activité physique sont des déterminants majeurs de la santé physique, mentale et sociale. Les Villes et Intercommunalités, actrices en prévention et promotion de la santé, s’impliquent quotidiennement pour améliorer la santé des populations et répondre à leurs besoins. La promotion d’une alimentation saine, de la pratique de l’activité physique et la lutte contre la sédentarité sont des enjeux de santé publique sur lesquels elles disposent de compétences et agissent par le biais d’actions et politiques volontaristes. Cet ouvrage rassemble des exemples d’actions des membres du Réseau français Villes-Santé. Il est construit à partir de leurs retours d’expériences et il apporte des recommandations des Villes-Santé. 

En 1986, les pays membres de l’OMS […] rédigeaient la charte dite d’Ottawa qui allait définir les enjeux et principes de la promotion de la santé. Les cinq axes stratégiques de la charte sont à relayer et à adapter du niveau gouvernemental au niveau local. Ainsi, « élaborer une politique publique saine », « créer des milieux favorables », « renforcer l’action communautaire », « acquérir des aptitudes individuelles » et « réorienter les services de santé » ne peuvent s’envisager et se concrétiser sans une nécessaire prise en compte du contexte local où vivent les populations et où y interviennent les acteurs de proximité.Sur le plan scientifique, peu après l’écriture de la charte d’Ottawa, certains des premiers travaux sur le sujet de la promotion de la santé montraient déjà l’importance de la prise en compte des caractéristiques contextuelles des interventions dans les études d’évaluation. Cette question du contexte de l’intervention était ainsi très tôt reconnue comme l’une des conditions de réalisation des actions en promotion de la santé. (L’approche territoriale en promotion de la santé : repères issus de la littérature scientifique. Fiche Repères. IREPS, 2023.)

Focus : Les outils

Accès aux soins : Le guide pratique pour les élus. Ministère des Solidarités et de la Santé, 2019.

Ce guide destiné aux élus locaux propose un tour d’horizon des outils disponibles pour renforcer l’accès aux soins. Il se donne pour objectif de donner une vision d’ensemble du cadre législatif et réglementaire et des dispositifs publics mobilisables.

Publics : Élus

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :

  • Ce guide de 93 pages peut être téléchargé en ligne ici.
  • Il propose des éléments méthodologiques concrets pour guider les initiatives des élus.
  • Il met en valeur les démarches portées avec succès par des collectivités territoriales.

La Boussole de la démarche locale en santé. Promo Santé Ile-de-France, 2022.

Ce dossier en ligne, pensé sous la forme d’une boussole, s’adresse aux coordinateurs d’ASV (Atelier santé ville), de CLS (Contrat local de santé) et de CLSM (Contrat local de santé mentale) et plus largement à tout professionnel concerné par la coordination et la mise en œuvre de projets en promotion de la santé. Il offre un large panel de ressources organisées en plusieurs sections : « Lever l’ancre » (notions à connaître, référentiels…), « Maintenir le cap » (projets, plaidoyer…), « Moyens du bord » (se former, s’informer…) et « Et après ? » .

Public : Professionnels

Type d’outil : Site internet

Les + de l’outil :

  • Dossier agrémenté d’un glossaire.
  • Liens et ressources pour aller plus loin.
  • Organisation des informations ludiques et interactives.

Animation participative : Mode d’emploi. Pôle ressources Ville et développement social, 2020.

Ce guide permet de faciliter l’animation territoriale en croisant les intelligences et les savoirs de chacun.

Publics : Professionnels

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :

  • Fait appel à la facilitation graphique.
  • Contenu à la fois méthodologique et pratique (supports d’animation, pictogrammes…).
  • Le guide est lui-même le résultat d’une co-construction et d’une dynamique participative.

Évaluer un contrat local de santé : un guide pratique qui vous accompagne pas à pas. IREPS Grand Est, 2022.

Ce document s’adresse aux équipes en charge de la coordination de CLS. Il présente toutes les étapes de l’évaluation d’un CLS et donne des conseils pratiques.

Publics : Professionnels

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :

  • Des symboles présents tout au long du document pour faciliter la lecture : points incontournables, conseils de rattrapage…
  • Une synthèse des points clefs de l’évaluation au début du document.
  • En complément, des exemples d’outils nécessaires à l’évaluation sont proposés dans le document Boîte à outils.

Focus : Dans nos centres de ressources

Former en promotion de la santé – Focus N° 15 – Janvier 2023

Focus : L’événement

En mars 2022, l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes a reçu la certification qualité Qualiopi pour ses actions de formation.

Former en promotion de la santé est une des activités phare de l’association. En s’appuyant sur des procédés participatifs qui favorisent l’implication et l’expression de tous, en associant apports théoriques, échanges de pratiques et mises en perspectives professionnelles, la formation à l’IREPS ARA permet une meilleure appropriation des démarches de promotion de la santé.

Ainsi, elle participe au développement de la promotion de la santé dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, en vue de :
Contribuer à améliorer la santé des populations en agissant sur les différents déterminants de santé,
Réduire les inégalités sociales de santé, en portant une attention particulière aux populations les plus vulnérables.

🔎 Enseigner et former à la promotion de la santé et la prévention. RESO UCL Louvain, 2022

 Cette sélection bibliographique recense 51 ressources documentaires sur le thème de la formation et de l’enseignement de la promotion de la santé et de la prévention, plus particulièrement chez les professionnels de la 1ère ligne de soins. 

🔎 Pédagogies : méthodes et approches. Agir-ese.org, 2020

 Dans cette fiche repères, le site Agir-ese attire l’attention sur les pédagogies actives et sur l’alternance des approches et méthodes pédagogiques utilisées pour mener des activités dans le champ de l’éducation – promotion santé – environnement. 

🔎 Mener des activités d’échanges et de formation à distance : une sélection de ressources et d’outils. Université catholique de Louvain, 2020.

 Le service universitaire de promotion de la santé de l’université belge propose une sélection de ressources à l’intention des acteurs de promotion de la santé pour soutenir leurs démarches collaboratives, participatives, d’échanges et de formation à distance. 

🔎 Renforcer et mobiliser les acteurs de la prévention et de la promotion de la santé : Avis adopté en assemblée plénière le 8 février 2018. Conférence nationale de santé, 2018.

 Avis de la CNS qui formule plusieurs recommandations afin de renforcer les acteurs en promotion de la santé, notamment par la formation. 

L’andragogie est l’étude de l’apprentissage des adultes. Il s’agit d’une approche pédagogique qui met l’accent sur l’expérience de l’apprenant et sur la participation active de celui-ci dans le processus d’apprentissage.
Pour aller plus loin : Le site de la Manufacture andragogique (IREPS ARA – IRIS Centre ressources illettrisme Isère)

Focus : Les outils

Techni’Kit : Des techniques de formation à monter soi-même…. Resonance asbl.

Techni’Kit est un répertoire de techniques brutes à monter soi-même et à intégrer dans les modules de formation.

Publics : Professionnels

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :

  • S’inspire des pédagogies actives
  • Pensé pour être adapté en fonction des objectifs poursuivis, du contenu à aborder, des publics et de la réalité de terrain
  • Présentation claire et illustrée
  • Une version mise à jour existe, pour laquelle des outils d’accompagnement sont en ligne.

Livret outils : Méthodes d’animations participatives. Scicabulle.

Ce livret recense outils et méthodes pour animer des groupes de façon participative.
Il contient une introduction questionnant le concept de participation et ses enjeux ; des fiches méthodes pour pouvoir s’en saisir et les animer ; des propositions de déroulé en fonction d’objectifs de réunions.

Public : Professionnels

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :

Animation participative : Mode d’emploi. Pôle ressources Ville et développement social.

Ce guide permet de faciliter l’animation territoriale en croisant les intelligences et les savoirs de chacun.

Publics : Professionnels

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :

  • Fait appel à la facilitation graphique
  • Contenu à la fois méthodologique et pratique (supports d’animation, pictogrammes…)
  • Le guide est lui-même le résultat d’une co-construction et d’une dynamique participative.

Jeux de coopération pour les formateurs. Eyrolles.

Cet ouvrage rassemble des jeux pour développer l’esprit d’équipe et la coopération dans le cadre de formations.

Publics : Adultes, Professionnels

Type d’outil : Ouvrage

Les + de l’outil :

  • Rassemble près de 70 jeux
  • Tableau récapitulatif pour choisir quel jeu organiser en fonction de l’objectif recherché

Focus : Dans nos centres de ressources

#SID2022 : Enfants connectés, tous concernés ! – Focus N°7 – Février 2022

Focus : L’événement

Créé en 2004 dans le cadre du Programme européen Better Internet for Kids, le Safer Internet Day (SID) est désormais célébré dans 200 pays à travers le monde, dont les 31 Etats de l’Union Européenne élargie.
Evénement organisé tous les ans au mois de février par les réseaux européens Insafe et INHOPE, le SID promeut un meilleur Internet auprès des jeunes, de leurs parents et de la communauté éducative. Il est l’occasion de diffuser des messages de prévention liés aux risques, mais également d’attirer l’attention sur les aspects positifs des écrans.

Cette année le SID 2022 aborde le thème de la parentalité numérique.

82% des parents sont préoccupés par l’usage d’Internet de leurs enfants, tout en se sentant parfois dépassés et pas suffisamment compétents afin de cheminer avec eux. En effet, les évolutions technologiques s’accompagnent à la naissance de nouvelles pratiques numériques, à la multiplication de dispositifs, ainsi qu’à des contenus de plus en plus variés. Dans ce cadre, les actions de sensibilisation à destination des parents ne peuvent pas avoir comme seul objectif le contrôle et la réduction du temps d’écrans. Il s’agit de soutenir et outiller les familles afin qu’elles puissent bénéficier des apports du numérique, tout en limitant les risques pour les enfants. Cette approche positive de soutien à la parentalité numérique s’inscrit dans le champ plus global de la promotion de la santé.

Les professionnels l’ont bien compris : la qualité des relations que les enfants entretiennent avec les écrans est en bonne partie conditionnée par l’environnement familial, éducatif et socioculturel dans lequel ils grandissent. Intervenir sur les écrans en promotion de la santé signifie agir afin de rendre cet environnement favorable aux usages raisonnés des écrans et cohérents avec les messages de santé. Impliquer et soutenir les parents dans ce domaine est donc primordial.

🔎 Pour un usage raisonné des écrans par les enfants et les jeunes : Plan d’actions. Secrétariat d’Etat chargé de l’enfance et des familles, février 2022.

 Le 7 février 2022, le gouvernement lance ce plan d’actions issu d’une démarche partenariale entre plusieurs ministères et institutions (telles que la MILDECA, la délégation à la Sécurité Routière ou Santé Publique France). Le plan vise à promouvoir l’information, l’éducation et l’accompagnement des enfants, des parents et des professionnels afin d’apprendre à utiliser les écrans en tant que support, dans des temps et lieux appropriés. Il comprend plusieurs actions « phares », comme la création de l’atelier de la parentalité numérique et le site ressources « Je protège mon enfant dans son usage des écrans », le développement des compétences numériques des élèves dès le CM1, ou encore la mise en place d’un baromètre annuel sur les usages numériques des Français. 

🔎 Webconférence : Parentalité numérique, pas besoin d’être expert.e !. Tralalère, février 2022.

 Cette webconférence de lancement du #SID2022, destinée aux parents et aux professionnels de la parentalité, aborde l’accompagnement à la vie numérique. La vidéo est disponible en « replay ». 

🔎 Ecrans, numérique et parentalités. Informations sociales, n° 1, avril 2021.

 Ce numéro aborde tout d’abord les transformations sociales liées à l’introduction des écrans au sein des familles et ce que cela implique du point de vue de la responsabilité éducative des parents et du soutien à la parentalité. La deuxième partie explore les conditions qui permettent aux professionnels d’accompagner les parents et les jeunes dans leur vie numérique, notamment grâce à la présence éducative en ligne. 

🔎 Intervenir en promotion de la santé sur les écrans auprès des 12-25 ans. IREPS ARA, mai 2020.

 Ce document interactif offre un recueil d’actions mises en place en Auvergne-Rhône-Alpes sur la thématique des écrans en promotion de la santé pour les 12-25 ans, avec une section consacrée aux actions de soutien à la parentalité.
Les actions ont été choisies à partir des critères sélectionnés par un comité régional multipartenarial composé de chercheurs et de professionnels de terrain. Cela afin d’inspirer, orienter et appuyer les acteurs de la promotion de la santé dans la mise en œuvre de leurs projets. 

🔎 Le Super Média. Fréquence écoles, s.d.

 Ce site offre une série d’articles rédigés par des professionnels de l’éducation aux médias afin de permettre aux parents de comprendre, décrypter et orienter les pratiques numériques de leurs enfants. 

« L’apparition des nouvelles technologies du numérique et des réseaux sociaux dans les familles du monde entier ne change rien au rôle fondamental des parents et aux objectifs de la parentalité ». De fait, une approche positive de la parentalité numérique vise à « donner aux enfants les ressources nécessaires pour naviguer dans l’environnement numérique en toute sécurité et de manière responsable », tout en favorisant la communication et la confiance.
Source : Conseil de l’Europe, août 2020

Focus : Les outils

Kits numériques pour l’animation d’ateliers d’éducation au numérique. Internet Sans Crainte.

Ces kits pédagogiques « clés en main » permettent de préparer et d’animer des ateliers d’éducation au numérique en contexte scolaire, ou bien d’échanger en famille avec enfants et adolescents.

Publics : Enfants, Adolescents, Parents, Professionnels de l’éducation

Type d’outil : Kits pédagogiques

Les + de l’outil :

  • Abord de la vie numérique de façon élargie, allant jusqu’à traiter de l’éducation aux médias
  • Contenu différencié en fonction du public intermédiaire (ex. : quand il s’agit d’un kit d’animation d’atelier à destination des enseignants, les compétences travaillées sont toujours mises en lien avec les programmes scolaires et les compétences PIX)
  • Diversité des supports d’information (vidéos, conseils textuels…)

CriTIC : Regard sur les technologies de l’information et de la communication. Cultures & santé.

Cet outil pédagogique permet d’explorer, à travers des cartes illustrées, les mécanismes à l’œuvre derrière l’omniprésence des technologies de l’information et de la communication, et d’éclairer les changements qu’elles produisent dans le quotidien ainsi que dans la manière de se comporter et de voir le monde.

Publics : Adolescents, Adultes, Professionnels

Type d’outil : Kit pédagogique

Les + de l’outil :

  • Guide très complet avec des repères théoriques et des repères pour le déroulé d’animation
  • Outil adapté pour un grand groupe (jusqu’à 16 personnes)
  • Outil adapté à différents publics, qui peut être utilisé dans un cadre d’éducation, d’insertion socioprofessionnelle, d’alphabétisation, d’apprentissage du français langue étrangère, ou plus largement, de culture.

La famille Tout-Ecran : La série. Saison 1 / Saison 2 / Saison 3. Caisse d’allocations familiales (CAF), Centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI).

Cette série vidéo a pour objectif de sensibiliser les familles aux différents risques qu’elles peuvent rencontrer dans leurs usages des écrans, afin de les réduire ensemble, et plus globalement de sensibiliser les jeunes et leurs parents à un usage maîtrisé du numérique.

Publics : Familles

Type d’outil : Vidéos

Les + de l’outil :

  • Diversité des thématiques abordées : temps d’écran, réseaux sociaux, impact des images, identité numérique, rumeurs et fausses informations…
  • Présente un modèle de parentalité numérique forte, avec humour et pédagogie
  • Format court permettant d’initier un échange
  • Le guide pratique associé

FamiNum. Association Tralalère, MILDECA.

Cette plateforme propose aux parents, selon le profil de leur famille et leurs priorités, de créer leur propre charte numérique d’utilisation des écrans à la maison. Suite à un questionnaire, des recommandations, astuces et conseils personnalisés sont formulés.

Public : Parents

Type d’outil : Plateforme en ligne

Les + de l’outil :

  • L’interactivité, qui permet une adaptation aux attentes et besoins des familles
  • La série de courtes vidéos associée, qui aborde la parentalité numérique via différents sujets

Focus : Dans nos centres de ressources

One Health, une seule santé – Focus N°6 – Janvier 2022

Focus : L’événement

Fin 2021, l’IREPS ARA et le Graine ARA ont lancé, dans le cadre du Pôle Education Santé Environnement Auvergne-Rhône-Alpes, la campagne régionale « C’est possible ! », avec pour objectif de participer à la prise de conscience, par les citoyens, des liens étroits qui existent entre santé humaine, animale, végétale et l’ensemble des écosystèmes.

Cet objectif fort de la campagne fait écho au concept « One Health » (« Une seule santé »), qui constitue aujourd’hui le cadre conceptuel de référence de nombreuses organisations nationales et internationales de santé publique. En France, le concept est repris dans les sphères académiques, médiatiques et politiques. Par exemple, le quatrième Plan National Santé-Environnement intègre dans son introduction la référence à la démarche “une seule santé”.

L’accélération des crises successives, et notamment la récente pandémie de Covid-19, met en lumière la nécessité d’une approche moins cloisonnée et plus globale du monde du vivant. La pandémie a suscité une réelle prise de conscience des liens entre la santé humaine et l’état de santé de notre environnement. En effet, 60% des maladies infectieuses humaines ont une origine animale et 70% d’entre elles sont transmises par la faune sauvage (INRAE, 2020).

Le concept « One Health », tout comme la campagne « C’est possible ! », plaide pour une approche intégrée et unifiée de la santé publique, animale et environnementale.

Cependant, comme le souligne la chargée de projet L. Pelosse dans la revue Interactions Santé (IREPS ARA, 2021), l’application concrète du concept « One Health » reste encore timide, y compris dans le champ de la promotion de la santé. Cette dernière doit, elle aussi, se départir de sa vision anthropocentrée pour adopter de manière plus automatique une vision globale, systémique et complexe. L’enjeu pour les acteurs de la promotion de la santé réside dans leurs capacités : à fédérer les acteurs qui s’engagent sur ces questions, à donner à voir les initiatives émergentes ; à organiser des espaces d’échanges et d’outillage pour les professionnels et bénévoles. En parallèle, un travail de sensibilisation, pour accompagner aux changements qui s’imposent, peut se poursuivre en mobilisant plusieurs types d’actions :

  • favoriser l’éducation dehors pour permettre un meilleur sentiment d’interdépendance avec l’écosystème,
  • renforcer la connaissance et la prise en compte de ses émotions et de sa sensibilité pour développer la réceptivité et la  connexion  au monde environnant (humains et non humains),
  • accompagner les territoires à prendre en compte les multiples déterminants de la santé humaine et de l’environnement dans la mise en œuvre de leurs politiques…

🔎 Une seule santé / One Health. Focus PromoSanté Ile-de-France, n° 8, novembre 2021.

 Cette sélection de ressources, sites utiles et formations, introduite par le point de vue d’une professionnelle de la promotion de la santé, s’accompagne d’une frise chronologique interactive permettant de situer l’apparition et l’évolution de l’approche « One Health ».  

🔎 L’approche One Health : Un changement de paradigme indispensable en santé publique. Éducation Santé (Belgique) – Muraille (Eric), octobre 2021.

 Dans le contexte de la pandémie de SARS-CoV-2 et des fragilités qu’elle a révélées dans notre société, Eric Muraille, maître de recherches à l’Université Libre de Bruxelles, rappelle la nécessité d’anticiper de futurs menaces et de les prévenir en agissant sur les conditions favorisant leur émergence. Il s’intéresse à une nouvelle approche de santé publique, qui prône ce type d’action, One Health (une seule santé). 

🔎 Les rencontres de Santé publique France : Le « One Health » en pratique. Santé publique France, 2021.

  Cette session, des Rencontres de Santé publique France, propose de présenter cette l’approche « One Health » au travers de trois sujets d’actualité dans les domaines du risque alimentaire (avec notamment les zoonoses), la résistance aux antibiotiques et le risque vectoriel.  

🔎 « One health » : Quel lien avec la promotion de la santé ?. Société française de santé publique (SFSP), 2021.

 La SFSP a organisé en octobre 2021 à Poitiers un congrès intitulé « Agir en situation d’incertitude et de controverse : Quels enseignements pour la santé publique ? ». L’une des sessions était consacrée au concept One Health. La SFSP met à disposition sur son site dédié les supports des trois présentations orales sur ce thème. 

🔎 One health, une seule santé : Dossier en ligne de l’INRAE. Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), 2020.

 L’INRAE propose un dossier en ligne sur le concept One health, « une seule santé ». Il a été initié au début des années 2000, suite à la recrudescence et à l’émergence de maladies infectieuses, en raison notamment de la mondialisation des échanges. Il repose sur un principe simple, selon lequel la protection de la santé de l’Homme passe par la santé de l’animal et celle de l’ensemble des écosystèmes. Des chercheurs d’INRAE se sont réunis pour proposer un éclairage autour du concept One Health, en intégrant la notion d’EcoHealth. 

🔎 Sélections de ressources développées par l’IREPS Auvergne-Rhône-Alpes

Depuis l’émergence de One Health, d’autres concepts s’en rapprochant, comme EcoHealth et Planetary Health, ont vu le jour et ont été adoptés par la communauté scientifique. L’approche EcoHealth, supportée par le journal EcoHealth, s’axe sur la protection de la biodiversité dans son ensemble et la prévention de toutes les menaces dans le domaine de la santé. Elle s’intéresse donc également aux menaces d’origine non infectieuses comme la pollution atmosphérique ou les polluants contaminant l’environnement. Elle insiste sur la valeur intrinsèque de la biodiversité et la nécessité de trouver des solutions équitables, et donc plus acceptables par les populations, face aux menaces pesant sur la santé humaine. Planetary Health est l’approche la plus récente. Elle est portée par la fondation Rockefeller et le journal The Lancet. Elle se présente comme une approche globale pour faire face à l’ensemble des menaces croissantes dans le domaine de la santé humaine à l’échelle mondiale. Elle insiste notamment sur la nécessité d’une économie soutenable et respectueuse de la santé animale et humaine ainsi que des écosystèmes.
Source : L’approche One Health : un changement de paradigme indispensable en santé publique. Éducation Santé (Belgique) – Muraille (Eric), octobre 2021.

Focus : Les outils

Grandir Dehors. Guide pédagogique et méthodologique : Des clefs pour emmener les enfants dans la nature. Ariena.

Ce guide pédagogique et méthodologique entend partager des conseils pratiques, des idées d’activités et des ressources pour faciliter la mise en œuvre d’un projet tel que « Grandir Dehors » mis en place par le Réseau associatif régional d’éducation à la nature et à l’environnement en Alsace.

Publics : Enfants

Type d’outil : Guide

Les + de l’outil :
  • Document élaboré à partir du vécu des professionnels impliqués dans le projet « Grandir Dehors » (enseignants, animateurs socio-culturels, animateurs nature…)
  • Conseils pratiques et méthodologiques pour l’organisation des premières sorties (trouver le lieu, le lien avec les familles…)
  • Rappels sur la posture de l’encadrant.

Cartes défis sensoriels. FRENE.

Ce jeu de cartes a été conçu pendant le confinement lié au Covid. Il peut être utilisé chez soi, seul et avec peu de matériel. Il s’adapte également aux différentes météos. Le but est de se connecter à l’environnement dans lequel on se trouve qu’il soit urbain ou plus sauvage, et ce à travers les 5 sens.

Publics : Tout public (3 à 99 ans)

Type d’outil : Jeu de cartes

Les + de l’outil :
  • Simplicité de mise en œuvre.
  • S’adapte à plusieurs types de publics.
  • Certains défis sont plus ou moins faciles en fonction de la familiarité des participants avec la nature.
  • Permet de prendre conscience de l’environnement qui nous entoure.

Transition écologique : Boite à outils des élus. Ministère de la Transition écologique et solidaire.

Cette boîte à outils/ressources est destinée aux maires et élus d’une commune ou d’une collectivité qui souhaitent mettre en œuvre localement, sur leur territoire, des actions pour faire avancer la transition écologique.

Publics : Élus, Décideurs, Professionnels

Type d’outil : Boîte à outils

Les + de l’outil :
  • Diversité des thématiques abordées : faciliter l’usage du vélo, améliorer le confort énergétique des habitants, restaurer la biodiversité…
  • Sélections de ressources et d’outils par thématiques : guides, sites ressources, outils de communication…

Campagne de sensibilisation Auvergne-Rhône-Alpes « C’est possible ! ». IREPS ARA et GRAINE ARA.

La campagne « C’est possible ! » a pour but de promouvoir les liens étroits entre santé et environnement, autour de 5 thématiques : l’eau, l’air extérieur, l’air intérieur, l’alimentation et la végétalisation des lieux de vie.

Public : Jeunes enfants ; Parents

Type d’outil : Campagne / Outils de diffusion

Les + de l’outil :
  • Des explications et des pistes pour agir
  • Un kit de communication multicanaux (réseaux sociaux, web et papier)

Focus : Dans nos centres de ressources

Journées Littératie en santé en Drôme Ardèche : Padlet

Date de production : octobre 2018
Mise à jour : septembre 2020

A l’occasion des Journées Littératie en santé organisées sur le territoire Drôme Ardèche, le service documentation met à disposition une sélection de ressources via un Padlet. La sélection rassemble :

  • des documents de référence et de littérature grise,
  • des guides et techniques d’animation,
  • des outils pour favoriser la communication, la compréhension et la relation.

Fait avec Padlet